dimanche 27 septembre 2009

Cannellonis gratinés incroyables au brocoli et au chou-fleur


J’avais déjà pris en note cette super recette de Jamie Oliver lorsque je l’avais aperçu l’année dernière sur Food Network. Lorsque je l’ai aperçu à nouveau chez Mafouga , elle m’a doublement donnée envie de l’essayer. Voici un super bon plat de pâte au four, farci de brocoli et de choux fleur. Vous pouvez faire la farce à l'avance et la réfrigérer, ce qui réduit le temps de préparation au moment de préparer le repas. Les saveurs sont étonnantes et donnent un plat riche en goût. C'était vraiment délicieux! Plein de fromage, comme j'aime.

Ingrédients

16 tubes de cannelloni (sans pré-cuisson)
1 livre de brocoli lavé, coupé en morceaux (environ 4 tasses)
1 livre de chou-fleur lavé, coupé en morceaux (environ 4 tasses)
Réserver ½ tasse d’eau de cuisson des légumes
Huile d'olive
5 gousses d'ail hachées finement
1 c. à thé de thym séché
1 pincée de piment de Cayenne broyé
1 once de filets d’anchois hachés (moi 2 c. à thé de pâte d’anchois)
2 tasses de sauce tomate de base (sauce tomate, ail, oignon, sel, poivre, basilic et persil frais)
1 c. à table de vinaigre de vin rouge
10 feuilles de basilic ciselées
2 tasses de crème à cuisson 15 %
2 tasses de fromage parmesan frais râpé
2 tasses de fromage mozzarella râpé
4 grosses poignées de feuilles de roquette, lavée et séchée
1 citron

Préparation

Dans une grande casserole d'eau bouillante salée, cuire le brocoli et le choux- fleur de 5 à 6 minutes. Égoutter en prenant soin de réserver l'eau de cuisson. Réserver
Entre-temps, dans un grande poêle, chauffer l'huile à feu moyen. Faire revenir l’ail une minute avec le thym et le piment broyé. Ajouter les anchois. (si vous n’aimez pas, ne pas ajouter)
Ajouter les légumes cuits avec environ 6 c. à table d'eau de cuisson, bien mélanger. Couvrir la poêle d'un couvercle non-ajusté et laissez cuire lentement, 15 à 20 minutes en brassant régulièrement. Pour les 5 dernières minutes de cuisson, retirer le couvercle pour laisser la vapeur s'échapper.
Retirer la poêle du feu . Avec un pilon, écraser les légumes, ajouter sel et poivre au goût et laisser refroidir. (Les légumes peuvent être préparé à l’avance et réfrigérés, question d'alléger la tâche juste avant de préparer le repas).
Étendre la sauce tomate dans un plat allant au four de 13 po x 9 po. Arroser la sauce tomate d’un filet de vinaigre de vin rouge.
Mélanger la crème avec la moitié du parmesan, un peu de sel et de poivre. Réserver
Remplir généreusement les cannellonis de la garniture aux légumes à l’aide d’une poche à douille.
Disposer les cannellonis côte à côte sur la sauce dans le plat.
Déposer par-dessus les feuilles de basilic ciselées puis recouvrir uniformément de la sauce blanche.
Saupoudrer du reste du parmesan et couvrir de mozzarella.
Préchauffer le four à 375 F et cuire de 35-40 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit doré et que la préparation bouillonne.
Servir avec une salade de roquette arrosée de jus de citron et d’huile d’olive et d'un bon pain Italien frais.

Bon appétit! Ginette ☼

Source : Jamie at Home by Jamie Oliver

vendredi 25 septembre 2009

Croissants aux pommes et au Mountain Dew


Septique avec le Mountain Dew ? Ne vous en faites pas car moi aussi je l’étais. Ces croissants sont trop bons avec des morceaux de pomme à l’intérieur. La texture de la pâte à croissant devient croquante sur le dessus tandis que le côté et le dessous reste mous. Le Mountain Dew, le beurre le sucre font une sauce décadente. Une recette qui ne nécessite aucun effort. Vous pouvez toujours servir avec une p’tite bouboule de crème glacée.

Ingrédients

2 pommes Granny Smith épluchées et vidées
2 tubes de 235 gr de pâte à croissants Pillsbury
½ tasse de beurre
¾ de tasse de sucre
1 c. à thé de vanille
½ c. thé de cannelle ou au goût
1 canette de 355 ml de soda Mountain Dew (soda au goût de citrus)




Préparation

Préchauffer le four à 350 F.
Graisser un plat allant au four 9x13 pouces.
Couper chaque pomme en 8 quartiers et réserver.
Séparer la pâte à croissants en triangles. Rouler chaque quartier de pomme dans la pâte à croissants en commençant par le plus grand bout. Déposer dans le plat de cuisson.
Faire fondre le beurre dans une petite casserole et y incorporer le sucre, la vanille et la cannelle. Cuire 1 minute, bien mélanger et verser sur les croissants aux pommes.
Verser le Mountain Dew alentour des croissants.
Cuire au four pendant 40-45 minutes ou jusqu'à coloration dorée.

Bon appétit! Ginette ☼

Source : allrecipes.com

mardi 22 septembre 2009

Pâté de boeuf à la bière blanche et purée de patate douce


Avec l’arrivée de l’automne, nous avons envie de faire des plats mijotés. J’ai trouvé cette belle recette chez notre charmante et talentueuse Hélène. Des cubes de bœuf qui cuisent lentement dans un bon bouillon de boeuf et de bière blanche et ensuite recouvert d’une purée de patate douce au bon goût sucré. Dé-li-cieux !!! La recette demandait un os pour donner du goût, moi j'ai opté pour quelques côtes levées de porc et les hommes de la maison ont tout simplement été ravis de cet ajout au repas.

Ingrédients

1 kg de boeuf en cubes (j’achète toujours un rôti et je le coupe en cube – ainsi pas de tiraille et pas de gras)
un os de boeuf (moi j’ai mis 5 côtes levées de porc)
4 c. à table de farine
6 c. à table d'huile d'olive
1 noix de beurre
2 oignons rouges émincés
6 carottes coupées en petits cubes
1 bière blanche de 341 ml (j’ai utilisé la bière blanche de Chambly du Québec)
1 ½ tasse de bouillon de bœuf
6 baies de genièvre
2 branches de romarin
2 branches de thym
2 c. à table de sauce Worcestershire
2 c. à table de cassonade
Sel et poivre
Persil plat haché
Purée de pommes de terre et patate douce :
4 pommes de terre rouge pelées et coupées en cubes
1 patate douce pelée et coupée en cubes
3 c. à table de beurre
Un peu de lait
Sel et poivre



Préparation

Envelopper les cubes de viande de farine.
Verser l'huile d'olive dans une grande poêle et la chauffer.
Faire bien dorer les cubes de viande de chaque côté (et les côte levées de porc).
Ne pas mettre trop de viande en même temps dans la poêle, faire dorer la viande en plusieurs fois. Enlever la viande et réserver.
Dans une grande casserole, ajouter une noix de beurre et d'huile d'olive. Faire revenir doucement les oignons et les carottes pendant 10 minutes.
Mettre les morceaux de viande dans la casserole avec la bière blanche, le bouillon de bœuf, les baies de genièvre, le romarin, le thym, la sauce Worcestershire la cassonade et faire mijoter sans couvrir la casserole pendant 1 ¼ -1 ½ heure en remuant de temps en temps. Ne pas hésiter à rajouter du bouillon de bœuf si nécessaire.
Pendant ce temps préparer la purée.
Faire bouillir les pommes de terre et la patate douce dans une casserole d'eau bouillante salée, environ 10 minutes après ébullition. Piquez les pommes de terre avec un couteau pour vérifier la cuisson. Égouttez et passer la purée au mélangeur électrique.
Ajoutez du lait, le beurre, sel et poivre. Réserver.
Préchauffez le four à 400 F.
Une fois la viande cuite, retirer les herbes et l’os (les côtes levées pour moi) et ajouter du persil plat haché.
Versez dans un plat creux et bien répartir la viande sur l'ensemble du plat.
Couvrez la viande de purée de patate douce et bien l’étaler sur l'ensemble du plat avec une fourchette.
Cuire au four 25 minutes et servir.

Bon appétit! Ginette ☼

Source : Chez Beckey et Liz, Hélène

lundi 21 septembre 2009

Natillas (Espagne)


J’avais trouvé une belle recette chez Alimonia du blog Entra en mi cocina, mais elle nécessitait comme ingrédients des danettes. Hum! Je me dis c’est quoi des danettes, alors j’ai demandé à Alimonia ce que c’était. Les danettes de Danone se trouvent facilement en Europe mais pas chez nous. Ce sont des crèmes dessert (click) . Ma chère copinaute Alimonia a eu la gentillesse de préparer des danettes maison pour moi et ce qu’on appelle des Natillas. Les Natillas sont des crèmes dessert d’origine Espagnole qui se situent entre la crème anglaise et la crème pâtissière au niveau de consistance et comparable de près à nos p’tits poudings Canadiens de chez nous mais en plus léger. C'est frais et délicieux. Allez faire un tour dans la chaumière d’Alimonia, vous y trouverez des bonnes idées et elle écrit toutes ses recettes en Espagnol et en Français. Ici je vous présente la recette de base des Natillas ainsi que des Natillas au chocolat.


Ingrédients

2 tasses de lait 3.25% (500 ml)
1 morceau de pelure de ¼ de citron
3 jaune d œufs
3 onces de sucre blanc (80 g)
2 c. à table de fécule de mais (15 g maizena)


Préparation

Couper de la pelure de ¼ de citron en faisant attention de ne pas couper la peau blanche, il nous faut seulement le jaune. (Pas du zeste… un morceau)
Dans une casserole, chauffer le lait avec le morceau de peau du citron.
A la première ébullition, retirer du feu et laisser tiédir un peu. Retirer le morceau de citron.
Dans un bol de 4 tasses, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre et la fécule de mais.
Verser le lait peu à peu sur la préparation aux oeufs, sans cesser de remuer.
Remettre aussitôt le mélange dans la casserole sur feu vif, sans cesser de remuer.
A la première bulle, baisser le feu aussitôt à feu doux et continuer de remuer.
La mousse du dessus commence à disparaitre et la crème commence à napper le dos d’une cuillère.
Retirer du feu lorsqu’on note une consistance de crème dessert. Ni trop liquide, ni trop épaisse.
Laisser tiédir le mélange en remuant de temps en temps.
Verser dans des coupes individuelles et laisser refroidir.
Couvrir d'une pellicule plastique et réfrigérer au moins 2 heures.

*Pour avoir des saveurs différentes, il suffit de rajouter au lait un extrait de la saveur ou ajouter au mélange d’œufs 2 c. à table de poudre de cacao pour des Natillas au chocolat.

Bon appétit! Ginette ☼

Source : Entra en mi cocina – Alimonia

dimanche 20 septembre 2009

Côtelettes de porc au porto et à l’érable

J’ai trouvé cette savoureuse recette chez notre chère Sara. La recette était préparée avec des files de porc, moi je l’ai préparée avec une longe de porc que j’ai coupé en côtelettes comme c’est ce que j’avais sous la main. J’ai servi ici avec une purée de pois chiches aux oignons caramélisée, une belle alternative aux pommes de terre en purée. Si vous utilisez des filets de porc, il faudra les trancher un médaillon et cuire seulement 20 minutes. Mes côtelettes de porc étaient très tendres avec la bonne p’tite sauce légèrement sucrée.

Ingrédients

8 côtelettes porc
1/2 oignon haché finement
2 gousses d'ail hachées
3/4 de tasse de porto
1/3 de tasse de sirop d'érable
1 sachet de sauce demi-glace
Beurre
Huile d'olive
Sel, poivre


Préparation

Préchauffer le four à 350°F.
Dans une poêle, chauffer l'huile et le beurre à feu moyen et faire revenir les côtelettes des deux cotés environ 5 minutes. Assaisonner, transférer dans un plat allant au four et réserver.
Dans la poêle, garder le gras de cuisson, ajouter l'ail, l'oignon et laisser dorer quelques minutes à feu moyen.
Ajouter le porto, laisser réduire.
Ajouter le sirop d'érable et laisser mijoter quelques minutes.
Préparer la sauce demi-glace selon les instructions du le sachet et l’ajouter aussi.
Laisser mijoter quelques minutes et ajouter la sauce sur les côtelettes.
Cuire au four 1 heure à découvert.

Bon appétit! Ginette ☼

Source: Ma cuisine de tous les jours - Sara

Purée de pois chiches aux oignons caramélisés


Voici une bonne purée de pois chiches qui remplace facilement la traditionnelle purée de pommes de terre. Vous pouvez la servir en accompagnement d’une viande. J’ai trouvé cette bonne recette chez Hélène. C’est différent, ça fait changement et c’est très bon. J'ai adoré les oignons caramélisés qu'on sert sur la purée... Essayez-la… On pourrait aussi la manger froide avec des pointes de pita.

Ingrédients

2 c. à table de beurre
10 c. à table d’huile d’olive
2 oignons émincés finement
2 gousses d’ail dégermées et hachées
1 c. à thé de thym séché
½ c. à thé de paprika
2 boîtes de 540 ml /19 oz de pois chiches
Jus de ½ citron
Sel et poivre du moulin


Préparation

Chauffer le beurre avec 2 c. à table d’huile d’olive sur feu doux.
Ajoutez les oignons et faites-les revenir 15 minutes environ. Ils doivent être légèrement dorés.
Ajoutez les gousses d’ail hachées, le thym séché et le paprika, Continuer la cuisson 5 minutes en remuant.
Placer les pois chiches dans un robot culinaire avec le jus de citron et 8 c. à table d’huile d’olive. Versez ¾ des oignons caramélisés dans la purée de pois chiches.
Mélanger 5 minutes. N’hésitez pas à rajouter de l’huile d’olive, si nécessaire, pour obtenir une belle purée lisse.
Saler et poivrer.
Transférez la purée dans une casserole ou au micro-ondes pour la réchauffer.
Servir avec une viande au choix et garnir du ¼ des oignons caramélisés réservés.

Bon appétit! Ginette ☼

Source: Chez Becky et Liz - Hélène

vendredi 18 septembre 2009

Thé vert glacé à la pomme-Grenade


Le thé glacé est une boisson merveilleusement rafraîchissante. Le thé est la boisson, après l'eau, la plus consommée au monde. Comme je n’aime pas le café, je bois beaucoup de thé vert. Je vous présente une délicieuse façon d'améliorer votre bien-être. Un mélange de thé vert et de jus de pomme-Grenade (pomegranate en anglais). Contrairement à des thés en bouteille sur le marché qui sont faits à base de colorants, agents conservations et sucres, celui-ci est tout à fait naturel. L'association du thé vert et le jus de Grenade est rafraîchissant et absolument délicieux. Une belle façon de profiter de deux sources d'antioxydants pour améliorer la santé. Alors Santé !!!

Ingrédients

Thé vert
Jus de pomme grenade naturel
Glaçons
Lime



Préparation

Faire bouillir de l’eau.
Verser l'eau bouillante directement sur les feuilles de thé vert et puis remuer l'eau avant de placer le couvercle sur la théière.
Laisser refroidir le thé.
Dans un pichet ajouter la moitié de thé vert et la moitié de jus de pomme grenade et réfrigérer.
Au moment de servir, garnir d’une tranche de lime et de glaçons.

Bon appétit! Ginette ☼

Cretons


Les cretons sont typiquement Québécois et ils se mangent souvent au petit déjeuner sur du pain grillé (Une toast, un bagel, un muffin anglais). Je suis allé faire un tour chez Maman et elle avait des beaux petits cretons au frigo. Je lui ai demandé la recette et c’était la recette que ma sœur Sylvie lui avait donné. Maman les mets simplement au frigo et ma soeur les mets en pots Mason. Naturellement j’ai appelé ma sœur pour savoir comment les mettre en pots pour une conservation plus longue.

Lors de la cuisson, le secret pour des bons cretons c’est d'amener à ébullition en brassant et ensuite on couvre et on baisse cuire à feu très bas sans enlever le couvercle. Les cretons ne collent pas et restent onctueux. Chez nous on mange toujours les cretons avec une pomme ou de la compote de pommes. Un excellent mélange de saveur.

Ingrédients

1 lb de porc haché (mi-maigre)
1 tasse de lait
1 tasse de mie de pain
1 oignon haché fin
1 à 1 ½ c. à thé de sel d’ail ou au goût
Sel et poivre au goût




Préparation

Mélanger le pain et le lait.
Mettre tous les ingrédients dans une casserole. Brasser et couvrir.
Faire cuire à feu doux pendant une heure.
Brasser à quelques reprises durant la cuisson.
Verser dans des petits plats et réfrigérer.

*Si on veut mettre nos cretons en pots Mason (moi 3 petit pots de 236 ml) laisser tremper les pots dans l’eau bouillante 20 minutes.
Déposer les pots au four à 350 F sur une plaque à cuisson jusqu’à ce que les bocaux soit sec 4-5 minutes.
Laisser tremper les couvercles dans l’eau très chaude.
Retirer les pots du four et mettre la préparation dans le pot en prenant soin de mettre seulement une cuillérée pour commencer et ensuite la balance de la préparation.
Fermer les couvercles sans trop serrer, remettre les pots au four sur la plaque à cuisson et laisser bouillir la garniture dans le pot 6-7 minutes.
Retirer du four, bien serrer les pots. Les pots font faire un ‘pop’. Laisser refroidir quelques heures et réfrigérer.
Ils se conservent plus longtemps préparés de cette façon plutôt que de simplement les réfrigérer.

Bon appétit! Ginette ☼

Source : Jehane Benoit (sans la canelle et le clou)

jeudi 17 septembre 2009

Muffins aux fraises, bananes et avoine

Ça sentait bon ici . Délicieux! Un régal pour les papilles gustatives. Ils fondent dans la bouche. Les muffins ont disparu en un rien de temps encore une fois…

Ingrédients

1 ½ tasse de farine
½ tasse de flocons d'avoine à cuisson rapide
½ tasse de sucre
1 c. à table de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
1 gros œuf légèrement battu
½ tasse de beurre fondu
1 1/3 tasse de purée de bananes mûres - environ 3
1 tasse de fraises fraîches coupées en morceaux


Préparation

Préchauffer le four à 375°F.
Beurrer ou tapisser de moule en papier 12 moules à muffins.
Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients secs.
Dans un bol moyen mélanger les bananes, le beurre fondu, l'œuf battu. Ajouter aux ingrédients secs et mélanger.
Pliez les fraises délicatement dans la pâte.
Cuire pendant 23 à 24 minutes ou jusqu'à ce que les muffins soient gonflés et qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre. Laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit! Ginette ☼


Source : Mandoline, Recettes du Québec

mardi 15 septembre 2009

C'est le temps de préparer nos tomates


Qui a dit que préparer des conserves maison c’était compliqué? Un peu long OUI, difficile NON.

On n’a pas le choix lorsqu’on choisi un mari Italien. Une tradition que je fais depuis que je le connais . Bien oui déjà 25 ans mon Vince.

Voici ce que j'ai fait de mon dimanche. A chaque année la famille se réunit pour préparer nos tomates. C’est une activité familiale qui prend la journée au complet. Mes beaux parents ont l’équipement nécessaire pour nous permettre de préparer nos pots de sauce tomate pour l’année.

Il ne fait aucun doute que les Italiens aiment manger des pâtes. La sauce tomate ou les tomates fait maison ne sont pas comparables aux tomates en conserve. Le goût est meilleur sans aucun doute. Des tomates bien fraiches, sans additifs ni agents de conservation. La base de la cuisine Italienne.

Lorsque mon mari était petit, la famille allait cueillir les tomates au champ et la sauce tomate était conservées dans de bouteilles de liqueur (oui oui avec le petit trou, style bouteille de 7-UP en vitre et une machine scellait les bouteilles avec un bouchon de métal). Imaginez le temps que ça devait prendre pour remplir les bouteilles Ho là là !!! Chapeau belle maman et beau papa.

Maintenant nous allons chercher nos tomates SAN MARZANO directement au marché depuis bien longtemps. C’est beau à voir à ce temps ci de l’année, il y en a partout. Nous avons aussi besoin de beaucoup de basilic frais, il provient du jardin des mes beaux parents. Dans les pots il y a des tomates et du basilic frais seulement. Il faudra assaisonner la sauce seulement lorsqu’on utilisera les pots.

Nous achetons normalement environ 15 boisseaux de tomates mûres (Bushels) et la quantité de pots par Bushels varient un peu d’années en années. Normalement nous faisons environ 12-13 gros pots Masson par Bushels mais ça varie toujours selon les tomates.

Voici les étapes pour la base de sauce tomate


Photo 1 : Basilic frais
Photos 2-3-4 : Tomates non lavées
Photos 5-6 : Les tomates sont lavées et triés. Le mauvaises sont jetés et on enlève aussi les imperfections de celles qui sont bonnes mais abîmées un peu.
Photos 7-8 : On dépose les tomates dans une très grande marmite et on les recouvre d’eau. Le brûleur au gaz chauffera la marmite.



Photos 9-10 : On fait bouillir les tomates juste assez pour que la peau de fendille et de détache facilement (sans cuire les tomates).
Photos 11-12-13 : On laisse égoutter les tomates dans les paniers en écrasant un peu les tomates avec la cuillère de bois géante pour en retirer le plus d’eau possible.
Photos 14 : On égoutte ensuite les tomates encore une fois dans une passoire, juste avant de passer les tomates dans la machine.
Photos 15-16 : Ça y est, on commence à écraser les tomates pour faire la sauce. On verse les tomates dans l’entonnoir du haut, on les écrase avec le pilon. Le jus passe dans le moulin et la peau et les pépins ressortent de l’autre coté .On repasse les mêmes tomates 3 X dans la machine, ce qui permet d’épaissir la sauce.


Photos 17 : Que c’est beau, une belle sauce tout naturelle
Photos 18 : On rince nos pots à l’eau bouillante, et on dépose quelque feuille de basilic frais dans chaque pot. Cela donnera un bon goût à la sauce tomate.
Photos 19 : On met la sauce en pot.
Photos 20-21-22 : Les pots sont déposés dans la grande marmite, bien enveloppés, recouverts d’eau chaude et une fois que l’eau atteint le niveau d’ébullition, les pots de tomates vont bouillir 20 minutes.
Photo 23-24 : Au bout de 20 minutes, les pots sont retirés de la marmite. On les essuie et ils sont déposés dans leur caisse pour refroidir et prêts à être remisés pour l’année.
Il ne reste qu’à en profiter toute l'année.

Voici les étapes pour les tomates en pots


Photo 1 : Les tomates lavées sont déposées dans une grande marmite et on les recouvre d’eau pour les faire bouillir juste assez pour que la peau de fendille et de détache facilement (sans cuire les tomates).
Photos 2 : On fait égoutter les tomates dans une passoire.
Photos 3 : On laisse refroidir les tomates.
Photos 4-5 : On enlève la peau des tomates et les bouts.
Photos 6 : On rince nos petits pots à l’eau bouillante, et on dépose quelque feuille de basilic. frais dans chaque pot. On écrase un peu les tomates pour faire sortir l’eau.
Photos 7 : On met les tomates dans les pots.
Photos 8 : Les pots sont déposés dans la grande marmite, recouverts d’eau chaude et une fois que l’eau atteint le niveau d’ébullition, les pots de tomates vont bouillir 20 minutes. Au bout de 20 minutes, les pots sont retirés de la marmite. On les essuie et ils sont déposés dans leur caisse pour refroidir et prêts à être remisés pour l’année.

Bon appétit! Ginette ☼

Source: Familial

samedi 12 septembre 2009

Pot Pie de la mer


Ma copinaute Miguelle originaire de Saint-Pierre et Miquelon, archipel français de l'Atlantique nord, situé tout près de l’île canadienne de Terre-neuve (ou ma p’tite copine Pat habite et que j’ai visité récemment) m’a grandement inspiré pour réaliser cette merveilleuse recette. J’ai utilisé sa recette et fait quelques ajouts et modifications pour rejoindre mes goûts et les ingrédients disponibles à ma portée. Ce fut un plat tout à fait sublime + + + ma chère Miguelle. Un gros merci à toi et à ta famille de Terre-Neuve pour ce beau partage du Seafood Pot Pie. N’hésitez pas à ajuster selon vos goûts. Je vais définitivement la refaire. Hum !!! Avec ma p'tite touche de Porto Hum Hum Hum !!! Ici j’ai réalisé la recette en portions individuelles (plus joli) 4 belles généreuses portions mais on pourrait aussi la préparer dans un grand plat.

Ingrédients

250 g de filets de saumon coupé en dés
250 g filet d’aiglefin ou de morue coupé en dés (ou autre poisson blanc)
300 g de crevettes crues décortiquées
300 g de pétoncles
150 g de moules ou d’huitres (ici j’ai pris une boite d’huitre de 133 g de Clover Leaf)
1 blanc de poireau lavé, coupé en 4 et émincé finement
1 tasse de pommes de terre coupées en petits cubes
½ tasse de céleri haché
3 échalotes hachées
3 jaunes d'œufs
1 tasse de crème 35%
2 onces de Porto
Beurre
Sel et poivre du moulin
1 boite de 397 de pâte feuilleté Tenderflake





Préparation

Faire fondre 2 c. à table de beurre dans un grande poêle, ajouter le blanc de poireau, les pommes de terre en dés, le céleri, les échalotes et laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes. Saler et poivrer, retirer de la poêle et réserver.
Chauffer 2 c. à table de beurre dans la poêle et faire saisir environ 2 minutes les dés de poisson, pétoncles et crevettes. Saler et poivrer, ajouter les huitres (ou moules)
Ajouter le mélange de pommes de terre au mélange de la mer et retirer du feu.
Dans un bol, battre les jaunes d'oeufs, ajouter la crème, le Porto et bien mélanger.
Ajouter ce mélange au mélange de la mer et verser dans chaque plat individuel allant au four.
Tailler la pâte feuilletée en fonction de la forme de vos petits plats et déposez-la dessus.
Déposer les plats sur une plaque à cuisson et cuire à four préchauffé à 400 F pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que la pâte feuilletée soit bien dorée.
Servir chaud.

Bon appétit! Ginette ☼

Source : Miguelle, Récital Culinaire.com

jeudi 10 septembre 2009

Carrés aux dattes

Des carrés aux dattes bien savoureux. Un fondant de dattes moelleux entre 2 couches de pâte aux flocons d’avoine. Une recette digne de tous foyers Québécois!... Un classique. Avis aux gourmands , vous pouvez manger deux bons morceaux...

Ingrédients

500 grammes de dattes séchées et dénoyautées
1 tasse de jus d’orange
1 tasse de beurre
1 tasse de cassonade
1 ½ tasse de farine
1 c. thé de poudre à pâte
½ c. thé de bicarbonate de soude
¼ c. à thé de sel
2 ½ tasses de flocons d'avoine (cuisson rapide)




Préparation

Préchauffer le four à 350 F.
Faire cuire les dattes et le jus d’orange dans une casserole couverte (10 min à feu moyen) Mélanger de temps en temps pour avoir une texture homogène ou dans un bol d'un litre cuire 5-6 minutes au micro-ondes.
Dans un autre bol, travailler le beurre en crème avec la cassonade.
Incorporer la farine, sel, poudre à pâte et le bicarbonate.
Ajouter ensuite les flocons d'avoine en mélangeant jusqu’à consistance granuleuse.
Étendre la moitié du mélange de flocons d'avoine dans un moule carré 8 X 8, couvrir avec la garniture de dattes et couvrir avec le reste des flocons d'avoine.
Cuire 25 à 30 minutes, refroidir et couper en carrés.

Bon appétit! Ginette ☼

mercredi 9 septembre 2009

Cipaille (aussi Cipâte)


Il y a bien des versions de Cipaille. J’ai voulu faire changement et essayer une autre version de celle que je fais traditionnellement à chaque année dans le temps de fêtes. J’ai trouvé cette recette chez Josakri qui a été préparée par Monsieur…son darling. Le cipaille, aussi appelé cipâte (chez nous), est un plat traditionnel de la cuisine Québécoise. A l’origine on le préparait avec des viandes sauvages, aujourd'hui il est plus souvent qu'autrement fait de porc, bœuf, veau et volaille coupés en cubes. La réussite du plat dépend de l'assaisonnement et aussi de la cuisson lente. Un plat d’antan de nos grand-mères vraiment réconfortant peu importe la version ou la provenace de notre région du Québec. Cette version était succulente.

Ingrédients

1 ½ lb. de boeuf en cubes
1 ½ lb. de porc en cubes
1 lb. de poitrine de poulet en cubes
1 oignon haché
1 sachet de mélange de soupe à l'oignon Lipton
6 pommes de terre en cubes
2 c. à thé de concentré de bouillon de bœuf Bovril
2 c. à thé de concentré de bouillon de poulet Bovril
Poivre au goût
Pâte:
4 tasses de farine
2/3 de tasse de graisse
2 c. à thé de poudre à pâte
2 c. à thé de sel
1 tasse d'eau
(Moi cette fois ci, j’ai utilisé un paquet de 1 kl de pâte à tarte du commerce)



Préparation

Placer les cubes de viande dans un bol avec la soupe à l'oignon et l'oignon, laisser mariner au réfrigérateur pendant 12 heures ou toute la nuit.
Au matin, abaisser 2/3 de la pâte sur une surface enfarinée et couvrir le fond et les côtés d’une grande rôtissoire.
Ajouter une rangée de viande puis une rangée de pommes de terre, répéter avec une autre rangée de viande et de pommes de terre.
Mélanger le Bovril au bœuf et au poulet avec 1 tasse d'eau, verser le bouillon dans la rôtissoire et ajouter de l'eau jusqu'aux pommes de terre.
Abaisser la balance de la pâte sur une surface enfarinée et couvrir le cipaille.
Cuire au four à 400 F à couvert pendant 20 minutes, réduire le four à 230 F et cuire pendant 4 heures, fermer le four et laisser reposer 1 heure. Terminer la cuisson à 350 F à couvert pendant 1 heure et les 10 dernière minutes découvrir la rôtissoire.

Bon appétit! Ginette ☼

Source: Josakri, Dans ma boustifaille

mardi 8 septembre 2009

Muffins aux dattes, canneberges, pommes et avoine


Le pain à l’avoine, canneberges et aux dattes de ma gentille p'tite copinaute Nancy m’a fait un beau p’tit clin d’œil. Moi j’ai eu envie de préparer cette belle recette en version muffins. Voici le résultat, des bons muffins bien moelleux avec un bon mélange de fruits. Idéal pour le petit déjeuner ou la collation.

Ingrédients

1 tasse de flocons d'avoine cuisson rapide (+ 3-4 c. à table pour parsemer)
1 tasse de farine tout usage
2/3 de tasse de son d’avoine
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1/2 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
1/4 c. à thé de cannelle moulu
1/2 tasse de beurre ramolli
1/2 tasse de cassonade tassée
2 oeufs
1/2 tasse de canneberges séchées
1/2 tasse de dattes hachées
1/2 tasse de noix hachées au choix (pacanes, Grenoble, amandes)
1 ¼ tasse de compote de pomme non sucrée (j'ai fait cuire 4 pommes et réduit en compote)



Préparation

Préchauffer le four à 375°F.
Beurrer ou tapisser de moule en papier 18 moules à muffins.
Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients secs.
Dans un bol moyen mélanger le beurre, cassonade et les œufs, ajouter la compote de pommes.
Ajouter aux ingrédients secs et mélanger.
Incorporer les canneberges, les dattes et noix dans la pâte.
Remplir les moules et les parsemer de 3-4 c. à table de flocons d'avoine réservés.
Cuire pendant 18 à 20 minutes ou jusqu'à ce que les muffins soient gonflés et qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre. Laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit! Ginette ☼

Source : Version Pain aux canneberges et avoine - Coup de Pouce cuisine santé - moi j'ai pris chez Nancy de Légende d'automne et j’ai convertie en muffins.

samedi 5 septembre 2009

Soupe Hot and Sour (soupe Aigre et Piquante)

Cette soupe aigre et piquante est réconfortante, délicieuse et exactement comme on pourrait la trouver dans notre restaurant Szechuan favori. Cette soupe asiatique est composée de champignons shiitake frais, de champignons noirs, des fleurs de lis, des pousses de bambou, de poulet , d'un oeuf et de bouillon de poulet aigre et piquant. Le "hot" provient du poivre blanc et de la pâte de piment et le "sour" provient du vinaigre noir chinois. C'est une soupe facile et rapide à préparer et qui satisfait nos papilles aigres et le goût d'une belle gamme de texture complexe. Si vous aimez l’aventure et vous avez la chance d’avoir une épicerie asiatique à proximité de chez vous pour trouver les ingrédients, allez y, vous ne serez pas déçu.

Ingrédients

8 tasses de bouillon de poulet - j’ai pris le bouillon de poulet Tout Simplement de Knorr
7 onces de tofu extra-ferme, égoutté et coupé en bâtonnets
4 c. à table de sauce soja
1 c. à thé d’huile de sésame grillé
3 c. à table de fécule de maïs, plus 1 1/2 c. à thé
1 poitrine de poulet coupée en fines lanières
3 c. à table d'eau froide, plus 1 c. à thé supplémentaire
1 gros œuf
1 tasse de pousses de bambou tranchées en lanières de 1/8 po épais, rincée- elles se vendent en boite en tranches ou déjà coupées en lanières
4 oz de champignons shiitake frais, sans les tiges, coupées en tranches 1/4 de pouce d'épaisseur - environ 1 tasse
1 /4 tasse de fleur de Lis séchées (Dried Lily flower)
1 /4 tasse champignons noir séchés - connu sous le nom de black fungus
5 c. à table de vinaigre noir chinois
1 c. à thé de Sambal Oelek (pâte de piment rouge) ou au goût, c'est piquant...
1 c. à thé de poivre blanc moulu
3 oignons verts hachées fin pour décorer
Coriandre hachée au goût pour décorer


Préparation

Faire tremper les fleurs de lis et les champignons noirs (black fungus) dans l'eau chaude pendant 10-15 minutes pour le réhydrater jusqu'à tendreté. Retirez la tige des champignons (s’il y en a) et émincez en bandes de 1/4 pouce. Couper les lis en deux. Réserver.
Mélanger 1 c. à table de sauce de soya, l’huile de sésame, et 1 c. à thé de fécule de maïs dans un bol moyen, ajouter poulet dans la marinade au moins 10 minutes mais pas plus de 30 minutes. Réserver au frais.
Mélanger 3 c. à table de fécule de maïs avec 3 c. à table d’eau dans un petit bol et réserver en laissant une cuillère dans un bol.
Mélanger 1/2 c. à thé de fécule de maïs et 1 c. à thé d'eau dans un petit bol, ajouter l'oeuf et battre avec une fourchette jusqu'à consistance homogène. Réserver.
Porter le bouillon de poulet à ébullition dans une grande casserole à feu moyen-vif. Réduire à feu moyen-doux et ajouter les pousses de bambou, les champignons shiitake, les black fungus, les fleurs le lis et laisser mijoter jusqu'à ce que les champignons soient tendres, environ 5 minutes.
Alors que le bouillon mijote, ajouter le tofu et le poulet y compris la marinade en remuant pour séparer les morceaux de viande. Laisser mijoter jusqu'à ce que la viande ne soit plus rose, environ 2 minutes.
Incorporer à la soupe le mélange de fécule maïs réservé et augmenter le feu à moyen-vif et cuire en brassant jusqu'à épaississement de la soupe, environ 1 minute.
Incorporer le vinaigre, l'huile de piment, le poivre, et 3 c. à table de sauce de soya. Éteindre le feu.
Sans remuer la soupe, arroser lentement le mélange d'œuf en filet en mouvement circulaire dans la casserole. Laisser reposer 1 minute. Porter la soupe à ébullition douce, puis immédiatement la retirer du feu. Mélanger délicatement la soupe pour bien répartir l'œuf.
Servir dans des bols et garnir d'oignons verts et de coriandre fraiche hachée

Note : Si on achète les champignons shiitake séché plutôt que frais, il faut les faire tremper pendant au moins 20 minutes pour les réhydrater.

Bon appétit! Ginette ☼

Source : cinnybear.wordpress.com

Ma 200 ième publication